Choisir la vie !

Le mas de Carles est une ferme provençale. Au début des années soixante, le Père Joseph Persat (1910-1995) prend l’initiative d’y accueillir des hommes et des femmes en difficulté. Le but de cet accueil est de leur proposer un temps de récupération et de leur donner une nouvelle chance de repartir dans la vie. En 1981, l’association « Mas de Carles » est née de ce premier engagement.
Aujourd’hui, ce lieu accueille pour des séjours plus ou moins longs des personnes en grande difficulté, principalement « sans domicile fixe ». Cet accueil veut permettre une première réappropriation d’une vie sociale et de remise en activité, premier maillon au sein d’un réseau d’accueil et d’insertion local, départemental, voire au-delà.

Ce lieu est avant tout un espace de nature et un haut lieu d’histoire :
les excavations dispersées dans la propriété sont la marque des pierres extraites pour bâtir le Palais des Papes et l’Avignon médiéval (au moins pour une part) ;
les 26 hectares de terres et de garrigue autour des locaux d’habitation nous ont amené à faire le choix d’une vie active centrée autour de ce patrimoine naturel qui était confié. Cela a déterminé la réactivation d’une activité agricole (élevage caprin, maraîchage, petits élevages).

L’association « Mas de Carles » est engagée dans un mode d’actions marqué par :
Une certaine lenteur, pour donner du temps aux hommes dont on sait que la plupart, affolés par l’idée de n’être plus « insérés », se détruisent plus qu’ils ne se reconstruisent à vouloir aller trop vite ; le rythme de ces hommes est rarement celui des impératifs administratifs ;
la volonté d’offrir un lieu de reconstruction de soi, en permettant aux personnes de participer aux activités productives proposées par la maison, à l’amélioration et à la mise aux normes de leur habitat ; de vivre un compagnonnage actif quelque soit le statut des personnes (résidents, bénévoles, salariés) ;
le choix d’une vie en collectif pour permettre aux personnes de redonner vie au lien des hommes entre eux et sens à une vie citoyenne : parce qu’avoir le souci de l’autre et apprendre à vivre ensemble est le premier acte d’une possible réinsertion ; parce que l’individualisation excessive des réponses sociales n’a souvent généré qu’une solitude destructrice ;
la conviction que le choix de vivre au mas de Carles peut être un vrai choix de vie digne ; il a pour nous valeur d’insertion au même titre que les logiques institutionnelles de réinsertion pas forcément adaptées à la réalité des détresses et des blocages des personnes accueillies.

Portée par un regard qui se veut lucide sur une société qui semble avoir de plus en plus de mal à faire une place aux plus démunis des siens, l’association « Mas de Carles » est engagée depuis 1999 avec l’association « Voisins et Citoyens en Méditerranée »1 dans un travail de recherche-action et de réalisation concrète autour des « lieux à vivre » (statut de l’association), de la Validation des Acquis de l’expérience et du statut des résidents.

Print Friendly, PDF & Email